1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 4 624

Fumer les rosiers est une technique de jardinage qui consiste à apporter aux rosiers les nutriments nécessaires à leur développement. Aujourd’hui, on entendra plus souvent le terme d’amender. Le principe ? Nourrir le rosier pour le renforcer.

Fumer et nourrir les rosiers : deux mots, un même objectif

Par définition, fumer un rosier c’est le nourrir en lui apportant du fumier. Aujourd’hui, le terme ne se limite pourtant plus au fumier : il existe d’autres types d’amendement naturel tels que le compost, qui permettent aux rosiers de profiter des nutriments nécessaires à leur développement.

Vous pouvez fumer vos rosiers avec du compost. Source : Kessner Photography – Wikimedia commons.

Pourquoi fumer un rosier ?

L’entretien des rosiers commence par l’entretien de la terre. Améliorer sa texture, la conditionner, l’enrichir en nutriments essentiels et en fertilisants, stimuler son activité biologique : les avantages de cette technique sont nombreux, autant pour votre terre que pour vos rosiers.

Quand fumer les rosiers ?

Il n’y a pas véritablement de meilleur moment pour fumer vos rosiers. Il suffit de faire un apport périodique : au moment de planter vos rosiers, en automne avant l’hiver ou encore dès l’arrivée du printemps.

Les meilleurs amendements ? Le fumier décomposé (attention le fumier frais peut parfois contenir des germes pathogènes et brûler les racines), le compost maison, le terreau de champignonnière ou encore le terreau de feuilles. 

Fumez vos rosiers et profitez d’une belle floraison comme avec la rosa Générosa® Amandine Chanel®

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 4 624
2 commentaires
Commentaires
  1. J’ai un rosier tige  » ROSA KORDANA  » que je viens d’acheter
    hauteur 45 cm en pot plastique de 13 cm de diamètre faut il le laisser dans ce pot comment l’arroser et quoi mettre comme engrais et je pense le garder dans la maison
    Merci de votre conseil

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Vous pouvez arroser votre rosier environ une fois par semaine. Avec l’arrivée des gelées, il faut en effet garder votre rosier en intérieur en essayant de lui apporter un maximum de lumières possible. Concernant le pot, nous vous conseillons de planter votre rosier dans un pot d’environ 60/80 cm pour favoriser le développement du rosier.

      Cordialement,
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
Laisser un commentaire