L’arrosage des rosiers : retrouvez nos conseils

Comment effectuer un arrosage efficace et économe des rosiers ? Comment protéger les rosiers des périodes de sécheresses  ? Comment réaliser un paillage efficace ? Quelle fréquence d’arrosages est favorable ?  

Les rosiers sont gourmands en eau et en engrais. Nous vous présentons ici des astuces de jardiniers pour répondre à toutes vos questions sur un bon arrosage.

Pourquoi arroser vos rosiers?

L’arrosage des rosiers est important durant les deux premières années suivant la plantation. Leur système racinaire n’est pas assez développé et ne peut puiser l’eau dans le sol autant que nécessaire.  « Bien » arrosés, ils développeront leurs racines et fleuriront davantage.

Après les deux premières années, l’arrosage des rosiers peut être plus modéré.
En effet, les racines des rosiers, à partir de 4 / 5 ans, puisent l’eau en profondeur et manquent plus rarement d’eau.

Conseils d'arrosages de Roses Guillot®
Conseils d’arrosages de ©Roses Guillot®

Quand arroser vos rosiers?

En hiver, l’arrosage des rosiers n’est pas nécessaire au jardin alors qu’au printemps et en été, c’est l’activité la plus importante et celle également qui demande le plus d’attention.

A quel moment de la journée ? Autant que possible éviter le milieu de journée sous les rayons du soleil. L’idéal est l’arrosage du matin tôt, ou le soir à la fraîche : l’eau a le temps de parvenir jusqu’aux racines sans s’évaporer et le feuillage et les boutons ne brûlent pas avec la réverbération du soleil dans les gouttes d’eau.

Pour avoir plus de conseils sur l’arrosage au moment de la plantation, vous pouvez consulter notre article sur les conseils de plantations en conditionnement  racines nues ou en pot

Comment arroser ses rosiers en pleine terre?

  • Réalisez une cuvette au pied de votre rosier pour retenir l’eau et éviter ainsi son ruissellement.
  • Remplissez un arrosoir d’eau, soit environ 10l par rosier. Il est bon d’arroser moins souvent mais en quantité. Les racines seront stimulées à chercher l’eau en profondeur sans rester en surface.
  • Arrosez au pied du rosier pour éviter de mouiller les feuilles. Un rosier mouillé sous le soleil menace de griller. Les maladies dans de telles conditions risquent également de se développer. Pour plus de conseils sur les maladies et ravageurs suivez ce lien.
  • Renouvelez une fois par semaine ou tous les quinze jours selon la météo.
Réalisez une cuvette pour retenir l'eau pour un bon arrosage - ©Roses Guillot®
Réaliser une cuvette pour retenir l’eau pour un bon arrosage – ©Roses Guillot®

Comment arrosez ses rosiers en pot?

Comme les rosiers en pots ont une quantité limitée de terre à leur disposition, il est important que le jardinier apporte de l’eau avec constance. Les pots seront arrosés avec une fréquence variable selon la taille du pot et l’importance de la végétation. En hiver, quasiment aucun arrosage n’est nécessaire et surtout pas en période de gel. Au printemps, arrosez de façon à maintenir la terre humide. En été, s’il fait sec l’arrosage du soir est conseillé quotidiennement. Prenez également garde, lorsque le rosier est bien développé, la pluie ne suffit pas toujours. Les feuilles du rosier font un couvert et l’eau n’arrive pas jusqu’à la terre. 

Veillez à utiliser un pot percé avec un bon drainage pour ne pas saturer le rosier en eau. Lors d’un excès d’eau, la plante s’asphyxie, les feuilles jaunissent et tombent. Versez doucement pour que la terre s’imbibe bien. Dès que l’eau commence à s’écouler sous le pot, l’apport d’eau est terminé. Un mélange de terre de jardin et de terreau permet une meilleur rétention de l’eau. Nous vous proposons nos conseils d’entretien des rosiers en pot dans cet article.

Comment optimiser ses arrosages par des actions simples?

  • Biner le pied des rosiers

Le binage permet de casser la croûte de battance qui se forme en surface en cas de sécheresse. Cette croûte empêche l’eau de bien s’infiltrer. Casser la croûte, c’est permettre une bonne aération du sol. Biner est le meilleur moyen pour désherber efficacement le pied de votre rosier et éviter ainsi la concurrence et le développement de maladies. Soyez vigilant à ne pas abimer les racines par un binage trop fort qui favorise le développement de gourmands. N’oubliez pas le célèbre adage : « un binage vaut deux arrosages » ! 

Binez le sol autour de vos rosier - ©Roses Guillot®
Biner le sol autour de vos rosiers : un binage vaut deux arrosages ! – ©Roses Guillot®

 

Bouquet de table - Roses Guillot®
Bouquet de table, un milieu de table fait maison – ©Roses Guillot®
  • Couper les fleurs fanées de vos rosiers ou faire des bouquets de roses !

Une fois les fleurs fanées,  elles forment un fruit. En les coupants vous permettez au rosier de ne pas s’épuiser inutilement. Vous pouvez aussi faire des bouquets avant qu’elles ne se gâtent pour en profiter à la maison. La réalisation de bouquets s’apparente à une petite taille qui stimule la floraison. Pour plus de conseils à ce sujet découvrez notre article sur la conception de bouquets

Couper les fleurs fanées - Roses Guillot®
Couper les fleurs fanées – ©Roses Guillot®
  • Installer un paillage au pied des rosiers

Un bon paillage permet de :

  1. garder la fraicheur du sol,
  2. préserver le biotope et son équilibre,
  3. nourrir le sol,
  4. limiter le développement de mauvaises herbes et de maladies.

Pour cela vous pouvez utiliser des paillages très différents : tonte de gazon, toile de jute, cosses de cacao, paillettes de lin, feuilles de fougères, copeaux de bois… Mais attention n’utilisez pas de bois ou d’épines de pin qui acidifient le sol ni de restes de rosiers qui favoriseraient le développement de maladies.

Comment le mettre en place : désherbez et binez, arrosez, disposez le paillage choisi, arroser à nouveau. Attention, le paillage ne doit pas être serré au pied du rosier pour ne pas l’étouffer. Le confinement serait favorable à la propagation de maladies et empêcherait le développement  de nouvelles tiges à la base du rosier.

Reprises de jeunes pouces au pied des rosiers - Roses Guillot®
Reprises de jeunes pouces au pied des rosiers – ©Roses Guillot®
  • Utiliser un arrosage efficace

De préférence, utilisez de l’eau de pluie récupérée : c’est économique et écologique. Si vous ne disposez pas de réserve d’eau de pluie, pensez à récupérer l’eau qui vous a servi pour nettoyer vos légumes.

Vous pouvez également installer un arrosage automatique avec programmateur qui vous aidera à réduire votre consommation d’eau. Mais attention, n’utilisez pas un système d’aspersion qui là encore risque de provoquer maladies et brûlures sur vos rosiers. Privilégiez des tuyaux percés ou poreux. 

Mini Rosier polyantha Demitasse - Roses Guillot®
Mini rosier polyantha Demitasse – ©Roses Guillot®

©Photos tous droits réservés – ©Roses Guillot®

52 réponses sur “L’arrosage des rosiers : retrouvez nos conseils”

  1. Je viens de planter vos rosiers dans des grands pots.
    Lorsque les jeunes tiges se recourbent est-ce un manque d’eau ou le contraire. ?
    Merci pour votre réponse

    1. Madame, Monsieur,

      Merci pour l’intérêt que vous portez à nos produits. Concernant les tiges du rosier qui se recourbent, cela peut être dû à plusieurs raisons:
      – le rosier peut manquer d’engrais ou à l’inverse, il y a trop d’engrais azoté, ce qui peut rendre les tiges frêles.
      – les tiges peuvent être recouvertes de pucerons / de chenilles, dans ce cas, il faut traiter les tiges avec des insecticides.
      – si les tiges ont gelé avec le froid d’il y a quelques semaines, alors elles peuvent se courber également. Pour savoir si les tiges ont gelé, il faut regarder la couleur des feuilles qui devient alors marron.

      Pour plus de renseignements n’hésitez pas à nous recontacter.

      L’équipe Guillot

  2. mes rosiers à fleurs blanches sont remplies de cétoines, que faire ?
    Ils sont plantes en pots depuis un mois, ils ont quelques feuilles qui jaunissent en bordure
    est ce que c’est normal ?
    Merci de répondre.

    1. Bonjour,

      Les cétoines ne sont pas nuisibles tant qu’elles sont en petit nombre. Cependant, en cas de grande invasion, vous pouvez enlever manuellement toutes celles que vous voyez en surface sur vos rosiers (y compris les larves pour éviter leur développement) et également appliquer un insecticide à base de pyrèthre.

      Pour plus de renseignements, et si vous en avez la possibilité, vous pouvez nous faire parvenir par mail (contact@roses-guillot.com) des photos de vos rosiers.
      Nous restons à votre disposition.

      L’équipe Guillot

  3. Bonjour pour mon anniversaire on m’a offert 2 beaux rosiers grimpants un jaune et un rose. Ils sont plantés dans mon jardin. 2 semaines après nous nous apercevons que toutes les feuilles du bas du rose sont jaunies ? Et un petit peu sur celui en jaune ? Tâtons bien arrosé ? S’agit-y-il de pipi de chat ? Dommage que L’ on ne puisse pas joindre une photo. Merci

    1. Bonjour,

      Avez-vous la possibilité d’envoyer par mail des photos de vos rosiers à l’adresse suivante : guillot@roses-guillot.com ? Cela nous permettrait de mieux vous conseiller sur l’origine de l’aspect jaune de vos feuilles.

      Bien à vous,
      L’équipe Guillot

    1. Bonjour,
      pour des plantes en pleine terre, il n’y a pas beaucoup de solutions.
      Vous pouvez essayer de rajouter du substrat avec un fort pouvoir de rétention d’eau pour qu’il absorbe l’excès d’eau par capillarité.
      Cordialement

  4. Bonjour,
    Mes rosiers sont en pleine terre.
    Qu’entendez vous par un bon Arrosage? Un arrosoir de 10 litres?
    Merci, cordialement
    MC

    1. Bonjour,
      il s’agit probablement de la maladie de la tache noire (ou marsonia) qui est provoquée par un champignon et dont l’humidité est la cause de ces dégâts.
      Nous arrivons en fin de saison et les conseils habituels de limiter l’arrosage ont donc peu d’importance.
      Par contre, taillez le rosier dès à présent et ne laissez aucunes feuilles à son pied.
      Cordialement
      L’équipe Guillot

  5. Bonjour pour mon rosier en pot je souhaiterais savoir si je peux laisser un récipient avec de l’eau en dessous de façon qu’il se nourrisse lui-même merci d’avance

  6. Bonjour, je viens d’ acheter un rosier miniature (rosa kordana elysium) il refleurit mais il y a comme une poudre blanche sur les feuilles et les tiges pouvez-vous me dire pourquoi ? Merci pour votre réponse.

  7. Bonjour , j’ai mis en place à l’automne dernier en pleine terre avec fumur  » trou de 40x40x50″ préparé 1 mois avant.. une vintaine de rosiers en pot acheté en jardinnerie.. .. dont : 3 Martine , 2 Bocuse ,1 Fiona Gelin et 1 Cybelle … malgrès un arrosage avec engrais liquide pratiquement journalier cpte tenu de la chaleur ,il végète ,moins de 50 cms , très peu de fleurs sur seulement 3 tiges, (la greffe en cptant 4/5)… Est ce normal ?? Cdlt .
    Papy Claude de Troyes,

    1. Bonjour,

      Vous avez bien soigné vos rosiers et fait ce qu’il faut. C’est bien d’avoir mis de la fumure à la plantation, les rosiers partaient donc sur de bonnes bases.
      Ils ont sûrement dû souffrir des fortes chaleurs, on a eu plusieurs rosiers dans ce cas là : il n’y a plus qu’à espérer qu’il repartent mieux l’an prochain, après une légère taille automnale qui devrait les revigorer.

      L’équipe Guillot

  8. Bonjour,
    J’ai un rosier tige depuis plus de 3 ans en pot, bien que je l’ai rempoté dans un grand pot, il évolue toujours de la même façon :
    Il ne meurt pas
    Il ne fait pas de nouvelles branches
    Il a très peu de feuilles mais elles sont saines
    Par contre il fait beaucoup de très belles fleurs !!!
    Malgré ces belles fleurs il a quand même un aspect chétif et n’est pas beau.
    Je ne comprends pas
    Merci de votre réponse.
    Cordialement
    PS : J’ai regardé sur les blogs mais je n’ai encore jamais vu la demande de quelqu’un dont le rosier fleurit abondamment mais n’a pas de feuille ; En principe c’est plutôt le contraire.

    1. Bonjour,
      Cela peut être lié à la variété que vous avez. Certain rosiers ne sont tout simplement pas abondant en feuilles mais plutôt en fleurs.
      Lui avez-vous mis de l’engrais ?
      Bien à vous,
      L’équipe Guillot®

  9. Bonjour, J’ai reçu un rosier en pot et on n’a pas de balcon. Depuis quelques jours les feuilles jaunissent et les fleurs brunissent. J’ai arrosé le rosier tous les jours. En ai-je trop fait ? Merci, Louise

    1. Bonjour,
      Un rosier n’est pas fait pour être une plante intérieur. Il n’est donc pas facile de maintenir un rosier en bonne forme dans un appartement/maison.
      Il manque certainement de lumière. Nous vous conseillons de bien le mettre près d’une fenêtre. Mais attention, pas en lumière directe du soleil car la plante peut bruler à travers la vitre (effet serre). Si vous ne l’avez pas encore fait cette année, vous pouvez lui mettre une poignée d’engrais pour l’aider. Assurez vous également qu’il soit dans un assez grand pot (50cm/50cm)
      Bien à vous,
      l’équipe Guillot®

  10. Bonjour Monsieur,

    J’ai un rosier ancien sur notre terrasse.

    Comme il fait chaud je l’arrose tous les jours.

    Les feuilles tachées de marron et pleines de petits trous…

    Je vous remercie de vos conseils,

    Respectueusement

    Monsieur et Madame Deshaires

  11. Bonjour
    Je viens de planter un rosier fox trot dont les fleurs étaient magnifiques . Après quelques jours sans pb , les fleurs se sont fanées en une après midi et les boutons se sont courbés comme si le rosier manquait d’eau . Dois je intensifier l’arrosage ? Est ce du à un coup de chaud ?
    Expo Ouest le long d’un mur
    Merci

  12. Bonjour,

    J’ai installé un rosier en pot (diam 40 cm haut 30 cm) depuis une quinzaine de jours sur ma terrasse.
    Les fleurs sont belles mais à la base de la plante, les feuilles jaunissent
    A quelle fréquence faut-il l’arroser mais surtout en quelle quantité ?
    Merci pour votre réponse

  13. Bonjour
    J’ai acheté récemment un rosier que j’ai planté en pleine terre à laquelle j’ai mélangé un peu de chaux car la terre est argileuse. J’ai ensuite beaucoup arrosé le rosier au pied. Le lendemain matin les tiges supportant les gros boutons de rose prêts d’éclore étaient recourbées. Au bout de quelques jours les feuilles étaient sèches. Après une semaine, j’ai dû coupé ces tiges au deux tiers. Je ne comprends pas ce qui s’est passé. Est-ce une erreur dans la plantation ? La bise qui souffle depuis plusieurs jours ?

    1. Bonjour,
      Cela est difficile à dire à distance. Cela peut être lié soit :
      – à un stresse : nouvel implantation, chaleur …
      – à une maladie interne aux tiges et qui provoque les mêmes symptômes. Une sorte d’asphixie dessèchement rapide et irreversible…
      Dans tous les cas, un petit taillage serait en effet utile pour diminuer le stress de plantation et le stimuler.
      En espérant que cela lui sera suffisant pour reprendre !
      Bien à vous,
      L’équipe Guillot®

    1. Bonjour,

      ça dépend de beaucoup de paramètres : qualité du terreau, température extérieure, vent, taille du rosier, saison …

      Les rosiers aiment une légère et constant humidité : lors de fortes chaleurs en été il faut arroser tous les jours, voire plusieurs fois par jours !
      En hiver, les besoin sont bien moindre.

      Le mieux est d’observer votre rosier et de regarder si la surface de la terre semble sèche ou non.

      L’Equipe Guillot®

    1. Bonjour,

      C’est le signe d’un rosier malade : énormément de rosiers sont concernés par cette maladie qui leur est rarement fatale (sauf si le rosier y a une grande sensibilité, mais la plupart des rosiers ont une vitesse de pousse qui supplante le rythme de la maladie et ils n’en souffrent pas).
      Vous pouvez ôter et jeter les feuilles atteintes pour éviter la propagation de la maladie.

      L’Equipe Guillot®

  14. Merci bcp pour vos conseils ils sont utiles car je viens d’acheter 5 pots je les ai suspendus à mon balcon j’espère qu’ils tiendrons par vos conseils.

  15. Bonjour, je viens de replanter un rosier remontant vieux de 30 ans cause déménagement
    j ai mélangé compost terre de bruyere et terre du jardin, par contre quand je l’ai déterré beaucoup de racines se sont cassés il restait plus que 3 grosses racines que j’ai taillé
    qu’en pensez vous ? Merci
    cordialement

    1. Bonjour,

      Ne surtout pas mettre de terre de bruyère ! ça ne convient pas du tout aux rosiers, cette terre est trop acide pour leur développement.
      Pour ce qui est des racines, ça fait très peu, surtout pour un rosier vieux de 30 ans … Nous avons peur que votre rosier ne survive pas, mais seul la nature pourra nous le dire d’ici quelques mois, s’il fleurit au printemps !

      1. Bonjour,

        Mon rosier en pot à la terre humide, mouillées, mais est très sec comme s’il manquait d’eau. A-t’il au contraire trop d’eau? Que dois-je faire svp ? C’est un cadeau j’y tiens beaucoup…

  16. Bonjour,
    J’ai acheté il y a environ 1 mois mon premier rosier en pot (rosier vraiment magnifique et une odeur citronné que j’adore) par contre je suis ennuyé car je découvre depuis plusieurs jour que les fourmis l’ont investit…
    Je ne serais dire si il y en a beaucoup ou non(j’ai un pot dune graisse contenance)
    Est ce dangereux pour mon rosier?

    Merci par avance de votre retour

    1. Bonjour,
      Si elles y ont installé leur fourmilière c’est en effet embêtant.
      Pour vous en débarrasser, l’arrosage peut suffire. Mais peut être qu’un répulsif pourrait être nécessaire.
      Les fourmis élèvent les pucerons, et par leur galeries, elles risquent d’empêcher un bon enracinement du rosier dans votre pot.
      Deux autres articles peuvent vous aider également :
      – Rosiers en pot : https://blog.roses-guillot.com/entretien-rosier-en-pot/
      – Maladies et ravageurs : https://blog.roses-guillot.com/maladies-rosiers-quels-traitements/
      En vous souhaitant un bon jardinage et de belles fleurs !
      La Maison Guillot®

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *