1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 22 118

Découvrez l’art et la manière de choisir et d’associer les rosiers pour un jardin qui correspond à vos envies et en pleine santé ! La Roseraie Guillot vous aide à trouver les bonnes associations de rosiers, la bonne carnation et surtout le meilleur des emplacements pour bonne exposition et surtout pour un jardin plein de contrastes, de lumière et de gaieté.

ROSIER, FAIRE LE BON CHOIX

Avant de planter des rosiers, il convient tout d’abord de se poser quelques questions, la première étant : des rosiers pour quel usage ? Veut-on décorer, apporter une touche romantique, couper des fleurs, parfumer son jardin ? Mais votre choix doit dépendre en premier lieu de la situation à laquelle vous destinez votre futur rosier. Ce critère déterminera le port du rosier et sa taille.On peut rapidement faire son choix en sachant que :

  • les roses anciennes conviennent pour apporter une note romantique et parfumée.
  • les roses buissons de type hybride de thé seront particulièrement appréciés pour les bouquets
  • les roses polyanthas à petites fleurs pour la décoration grâce à leurs tâches de couleurs favorisant l’effet décoratif.
  • les roses grimpantes garnissent les murs et les pylônes. Les rosiers lianes garnissent avantageusement un arbre mort, un mur, une pergola, un endroit à cacher.

1 – TYPE DE ROSIER : ANCIEN OU MODERNE

les rosiers anciens, très parfumés, fleurissent en général abondamment une seule fois en début d’été et présentent des fruits très décoratifs en hiver. Les rosiers modernes, moins parfumés, sont des rosiers remontants à floraison moins spectaculaire mais plus étendue dans l’année.

Il ne faut pas confondre rosier remontant et rosier grimpant. Un rosier remontant est un rosier qui fleurit plusieurs fois dans la saison. Un rosier non remontant est un rosier à floraison abondante mais unique.

Pour ce qui est de nos roses anciennes, le choix est tellement nombreux en matière de décoration de jardin qu’il faut savoir que, selon l’espèce, leur utilisation est différente.
Les hybrides remontants conviennent pour la confection des massifs et la coupe des roses,
Les hybrides de moschata pour la constitution de haies fleuries ou comme des arbustes à fleurs.
Les rosa rugosa sont utilisés dans les endroits difficiles. Ils égaient l’automne avec leurs gros fruits rouges. D’autres sont décoratifs grâce à leur feuillage (Rosa Glauca), leurs épines (Rosa sericea). Pour d’autres, leur feuillage est parfumé (rosier Penzance à odeur de pomme reinette). La plupart des roses anciennes sont parfumées. Il est intéressant d’en planter de très parfumées dans un endroit où l’on passe souvent. Il embaumera vos narines et son odeur vous rappellera le jardin de vos grands-mères.

rosier ancien catherine guillot

Rosier ancien Catherine Guillot

2 – LA FORME DES FLEURS

FLEURS PLATES

Simples (avec cinq pétales) ou semi-doubles (dix pétales), les fleurs s’ouvrent plates et révèlent de proéminentes étamines.

FLEURS EN COUPELLE

Simples ou doubles, les fleurs ont des pétales incurvés qui forment une coupelle peu profonde.

FLEURS RONDES

Les fleurs ont un contour rond bien dessiné et les pétales de taille identique se recouvrent les uns, les autres

FLEURS POMPON

Très compactes, de petite taille, les fleurs forment des grappes dont les pétales sont très courts.

FLEURS EN ROSETTES

Les fleurs ont un coeur de petite taille, sont plates et les pétales sont disposés en couronne. Parfois les pétales centraux restent repliés, la fleur est dite » à quartiers »

FLEURS POINTUES ET EN BOUTON :

La caractéristique principale des roses de Chine et des Thé est un bourgeon élégant plutôt long, bien centré, qui s’ouvre délicatement. La fleur est de forme oblongue ou en urne.

3 – LA COULEUR ET LE PARFUM

La palette de couleur proposée par toutes les variétés de roses est très variée. La couleur, le ton, la nuance, il en va de tous les goûts. N’hésitez pas à mélanger les coloris et les végétaux pour créer de jolis contrastes.

4 – LA VARIÉTÉ/LE PORT DU ROSIER

ROSIERS BUISSONS :

Ce sont des rosiers ramifiés au plus près du sol. Les rosiers buissons conviennent particulièrement aux plantations en massifs.
Ils se répartissent en deux groupes :

  • Rosiers buissons à grandes fleurs
    Ils produisent souvent, à l’extrémité de chaque rameau, une seule fleur, grande, bien pleine et souvent d’une très belle forme. Elle peut être accompagnée de 2 ou 3 autres fleurs moins grandes.
  • Rosiers buissons à fleurs groupées
    Également désignés par les termes Polyanthas pour ceux à petites fleurs et Floribunda pour ceux à fleurs moyennes, ils se caractérisent par leurs rameaux terminés par des fleurs nombreuses mais plus petites que chez les précédents avec un nombre de pétales très variable.

ROSIERS ARBUSTES

A ne pas confondre avec les rosiers buissons, ces rosiers, très ramifiés, forment des arbustes que l’on peut laisser se développer naturellement, en les taillant très peu. Leurs fleurs, abondantes, sont simples ou doubles, petites ou moyennes. Ces rosiers comprennent des variétés anciennes (rosiers moussus par exemple), des formes proches du type sauvage (comme l’excellent Rosa rugosa Rubra), des variétés récentes à floraison brillante et prolongée, souvent bien remontantes.

ROSIERS COUVRE-SOL

Ces rosiers, très ramifiés, ont un port étalé, voire rampant. Comme les rosiers de parc, ils sont très rustiques et résistants. Ils peuvent être employés comme des arbustes couvre-sol, donc sur des talus, tout en donnant une riche floraison.

ROSIERS GRIMPANTS

Appelés encore rosiers sarmenteux, ils développent, à partir de leur souche, de longs rameaux souples, de 3 à 4 m, pouvant être palissés sur un support : mur, treillage, clôture, pergola… Il en existe 2 types qui se distinguent par leur mode de floraison :

  • Rosiers grimpants non-remontants
    Ils produisent de très longs rameaux permettant de garnir de grands supports ou de former de superbes guirlandes. Ils se couvrent d’une multitude de fleurs, petites ou moyennes mais une seule fois par an, en juin. De ce fait, ils sont peu plantés aujourd’hui et disparaissent des catalogues horticoles. Cela est regrettable car leur unique floraison, qui dure tout de même environ 3 semaines, est somptueuse.
  • Rosiers grimpants remontants
    Ce sont les formes sarmenteuses de certaines variétés de rosiers buissons à grandes fleurs ou à fleurs groupées. Contrairement aux précédents, ils fleurissent pendant tout l’été mais seule une première floraison est vraiment abondante. Le nom des variétés est précédé du terme anglais ‘climbing’ (grimpant) pour les distinguer de la forme buisson dont ils sont issus.

 

rosier ancien grimpant paul lede

Rosier ancien grimpant Paul Lede

ROSIERS TIGES

Il ne s’agit pas de variétés particulières mais de rosiers buissons, généralement à grandes fleurs, greffées sur de fortes tiges d’églantier de 1 m de hauteur voire plus ; ils doivent être tuteurés

ROSIERS PLEUREURS

Ce ne sont pas non plus des variétés particulières mais des rosiers sarmenteux greffés au sommet d’une tige d’églantier haute de 1,50 m à 1,80 m. Leur tige et leurs rameaux doivent être soutenus par un support métallique spécial, en forme de parapluie, d’où le nom de « rosiers parasols » donnés parfois à cette forme de rosiers.

ROSIERS MINIATURES

Ce sont des rosiers très courts, de 15 à 50 cm de hauteur seulement, véritables miniatures de rosiers buissons, tant par leurs petites feuilles que par leurs fleurs généralement abondantes et bien formées. Ils sont bien remontants, fleurissant tout l’été. Ce sont les seuls rosiers qui se prêtent facilement à la culture en pots ou en jardinières sur un balcon ou une terrasse.

Depuis quelques années, apparaissent, dans ce type de rosiers, des variétés dites « rosiers de parcs » ou «rosiers de paysage ». Ce sont des variétés très rustiques, peu sensibles aux maladies, très florifères destinées à être utilisées comme des arbustes à fleurs de 1,20 à 1,80 m dans les parcs et espaces verts paysagers.

EN CONCLUSION…

Il faut choisir ses rosiers sans oublier que dans un massif à grandes fleurs, il faut penser à harmoniser les couleurs entre elles, il faut penser à leur hauteur afin de mettre les plus bas devant et les plus hauts à l’arrière. Un massif de polyanthas est toujours plus beau si l’on met une seule variété par massif. Celui-ci aura la même hauteur, fleurira en même temps pour donner un aspect décoratif beaucoup plus important.

MARIER LES PLUS BEAUX ROSIERS JAUNES

Apportez de la gaieté et de la lumière dans vos massifs. Le jaune est la couleur la plus éblouissante pour éclairer les jardins. Le jaune fait partie des couleurs chaudes qui, de fait, attirent le regard. Il se marie très bien avec d’autres couleurs dont il est opposé sur le cercle chromatique. Jaune et violet forment un excellent contraste de même que jaune et bleu ou jaune et rouge. Vous pouvez aussi tenter l’harmonie des couleurs proches du jaune. Associez par exemple le jaune à l’orange et au rouge et vous obtiendrez un joli camaïeu. Installez aussi quelques touches de blanc : il apporte de la lumière, met en valeur la couleur dominante tout en servant de transition douce entre les couleurs. Les plus beaux rosiers jaunes Générosa  Les plus beaux rosiers jaunes anciens Les plus beaux rosiers jaunes contemporains

Exercice pratique

Les contrastes : Jaune et rouge

Rosier Generosa Bicentenaire de Guillot

Rosier Générosa Georges Denjean

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rosier Générosa Gene Tierney

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jaune et bleu

Iris des jardins ‘Stepping out’

Rosier Générosa Joelle Marouani

Les harmonies : Jaune – orange – rouge

Rosier à grandes fleurs Rio Samba

CLÉMATITE, UNE ALLIÉE POUR VOS ROSIERS

LES CLÉMATITES (CLEMATIS) SONT DE MAGNIFIQUES PLANTES GRIMPANTES POUR DÉCORER LE JARDIN. IDÉALE POUR ACCOMPAGNER UN ROSIER GRIMPANT, ELLES DÉCORENT À MERVEILLE UNE TONNELLE OU UNE PERGOLA.

Découvrez notre gamme de clématites.

 

La Clematite Bagatelle, plante grimpante

Plante grimpante Clématite Bagatelle

Remarquables avec leur grosses fleurs, elles sont très recherchées par les jardiniers qui les associent avec des rosiers grimpants. En effet, l’association clématite et rosier est sans doute l’une des plus réussies, car une des plus jolies.

Il est aussi possible d’associer le long d’un pylône 2 clématites qui se mélangeront. Pourquoi pas 2 variétés avec 2 époques de floraison successives.

LA CLÉMATITE À GROSSES FLEURS

Clématite plante grimpante Jean-Paul II à grosses fleurs

Clématite plante grimpante Jean-Paul II à grosses fleurs

Les grosses fleurs sont parfois impressionnantes et peuvent mesurer plus de 15cm de diamètre. Elles sont très colorées et ne laissent pas le regard indifférent. Mais attention dans ce cas au vent et au soleil qui peuvent abîmer ces fleurs. Leur feuillage est caduc et elles fleurissent généralement entre juin et septembre. Exemples de clématites à grosses fleurs : clématite ‘Jean-Paul II’, clématite ‘Rouge Cardinal’

LES CLÉMATITES À PETITES ET MOYENNES FLEURS

Clématite couvre-sol Mrs Robert Brydon

Clématite couvre-sol Mrs Robert Brydon

Les clématites à petites et moyennes fleurs (les espèces Armandii, Alpina, Texensis, Viticella) ont l’avantage d’être moins fragiles, donc plus vigoureuses. Certaines sont assez originales car utilisées en couvre-sol. C’est le cas de ‘Mrs Robert Brydon’ qui a un port étalé pour couvrir le sol entre vos arbustes. Elle se couvre d’une multitude de fleurs bleues en été. Coup de coeur également pour la clématite viticella Purpurea plena elegans, de jolies fleurs rouges presque froissées.

PLANTATION : À SOIGNER !

Pour la plantation, il est recommandé de planter la clématite en enterrant les 20-30 premiers centimètres de tige. Ainsi, elle produira de nouvelles racines qui l’aideront à mieux s’implanter et à puiser l’eau. Vendues en conteneurs, elles peuvent être plantées toutes l’années, hors période de gel.

GARE À L’EXPOSITION DES CLÉMATITES !

Clématite plante grimpante purpurea plena elegans

Clématite plante grimpante purpurea plena elegans

La plupart sont résistante à -15°C. Les clématites aiment les terres drainantes, légères mais riches et fraîches ! Compliqué pour le jardinier ! Une astuce: pour maintenir la terre fraîche, il suffit de poser une tuile au pied de la clématite pour la protéger du soleil. Une autre astuce consiste à planter au pied une lavande. D’où le fameux dicton: « la tête au soleil, le pied à l’ombre ».

LES CLÉMATITES AIMENT LES TERRES LÉGÈRES ET RICHES

Clématite plante grimpante 'Rouge Cardinal'

Clématite plante grimpante ‘Rouge Cardinal’

Pour une terre riche, pensez à apporter chaque année un engrais spécial fleurs, riche en potasse. Si la terre est argileuse, creuser un large trou, disposer dans le fond une couche de gravier ou morceaux de tuile pour assurer le drainage et remplacer la terre argileuse par un mélange de terre, de terreau et d’un peu de compost.

Les clématites sont pour la plupart caduques sauf la variété de l’espèce Armandii.

>> VOUS SOUHAITEZ PROFITEZ D’AUTRES INFOS JARDINIÈRES DE CE TYPE ? INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER. 

 

BIEN PENSER L’EMPLACEMENT D’UN ROSIER

MÊME SI UN ROSIER EST UN VÉGÉTAL COMME UN AUTRE, ON LUI DEMANDE BEAUCOUP DANS UN JARDIN : AVOIR UN EFFET DÉCORATIF, APPORTER DE LA COULEUR ET SURTOUT EMBAUMER GRÂCE À SON PARFUM… POUR RÉUNIR TOUTES CES QUALITÉS, LE CHOIX DE L’EMPLACEMENT RESTE DONC PRIMORDIAL ET PRIORITAIRE. CONSEILS À LIRE AVANT DE REPLANTER UN ROSIER.

REPLANTER UN ROSIER, OUI MAIS OÙ ?

Rappelons-nous que le rosier a besoin d’un minimum de lumière, soleil et espace pour s’épanouir !Emplacement semi-ombragé ou ensoleillé… Il faut tenir compte des indications pour chaque rosier afin d’optimiser sa floraison. Il faut éviter les positions extrêmes (au pied d’un mur blanc plein sud ou bien un endroit sans soleil et humide…), vérifier la qualité de la terre (ne pas hésiter à rajouter un bon terreau) et être vigilant quant au paillage utilisé.

Même si l’emplacement a été idéalement choisi, avant de replanter votre rosier, il ne faut pas négliger les tâches nécessaires à la bonne croissance de celui ci : une taille annuelle d’entretien, un apport d’engrais et le traitement, pour certains rosiers (contre les maladies), un arrosage équilibré et un paillage intelligent…

COMMENT REPLANTER UN ROSIER ?

Une règle d’or avant la plantation : ne choisissez pas l’emplacement de votre rosier au hasard mais lisez avec attention les conseils de plantation (sur l’étiquette de votre rosier) et prévoyez la meilleure place correspondant aux exigences de votre rosier ! Il vous en sera très reconnaissant…

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 22 118
25 commentaires
Commentaires
  1. On place tellement d’espoir dans les nuveoaux rosiers! Je guette les miens plusieurs fois par jour… comme s’il devait eatre plus rapides que les autres. Patience souvent re9compense9e!Jacqueline Du Pre9 est absolument adorable!Bonne journe9e.

    (Répondre)
  2. bonjour je viens d’acheter à Chantilly trois rosiers generosa
    martie Guillot
    Madame de Staël et Chantal Mérieux que je souhaite disposer le long d’un mur côte à côte du côté .
    a quel dois-je les aligner l’un de l’autre ?
    j’ai oublié de demander à votre vendeuse
    merci

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Merci pour l’intérêt que vous portez à nos rosiers.
      Au grand minimum, il faut laisser 50cm entre chaque rosier. Cependant, le rosier Martine Guillot peut devenir très grand, avoir un plus grand développement. Nous vous conseillons donc de l’éloigner davantage, environ 1m.

      Cordialement,
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
    2. Bonjour Christèle

      je te conseille d’associer tes rosiers, s’ils sont grimpants ou non avec une clématite. Le long d’un mur, l’association des 2 est spectaculaire ( voir rosier et clématite sur internet).

      C’est ce que je fais chez moi en Vendée.

      Jean-Bernard

      (Répondre)
  3. Bonjour
    j’habite l Isle sur la sorgue (84800). je souhaiterais planter un rosier grimpant ( odorant si possible bien sur !) devant ma maison sur la façade coté rue .Cette rue ne reçoit le soleil que deux heures par jour environ le matin .Elle est lumineuse et plutôt chaude en été .orientée ouest/ est et reçoit le mistral .Il m’est possible de préparer un trou très correct .L’eau de la sorgue est proche du sol (environ 1 m et plutôt calcaire )
    que me conseilleriez vous ?
    Même question pour des fleurs en jardiniers sur rebord fenêtre
    merci de votre réponse

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Merci pour l’intérêt que vous portez à nos rosiers.
      En rosier grimpant, nous pouvons vous proposer le rosier grimpant High Society® (http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/293-rosier-high-society.html), qui est très parfumé et grimpe jusque 3.5m de haut.
      Nos rosiers ne sont pas destinés à être mis dans des petites jardinières sur rebord fenêtre. Cependant, ils peuvent très bien restés en pot.
      En ce moment, vous pouvez bénéficier d’un rosier offert pour toute commande comprenant un rosier.

      Nous restons à votre disposition pour tout renseignement supplémentaire.
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  4. bonjour,

    Je souhaite planter un rosier grimpant au pied d’un mur.
    Cet endroit est à l’ombre tout l’après midi à cette saison.
    Quelle variété me conseillez-vous?

    Merci

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Il existe une multitude de rosiers pouvant être plantés à l’ombre, à condition de recevoir environ 4h de soleil tout de même par jour. Avez-vous d’autres critères pour votre choix de rosier, comme la couleur, le parfum, s’il doit être remontant ou non… ? Je pourrais davantage vous indiquer des rosiers correspondants à vos attentes.

      Bien à vous,
      L’équipe Guillot.

      (Répondre)
  5. Bonjour,
    j’aimerai faire une haie de rosiers, graminées, buis et hortensia annabelle(devant une haie de laurier hauteur 2m). J’aime les roses blanches et les roses roses, parfumées, fleurs doubles, de préférence anciens, peu d’entretien. La haie est sud ouest, quasi toujours ensoleillée.
    Quelles variétés puis-je prendre?
    Je vous remercie d’avance.
    Blandine

    (Répondre)
  6. Bonjour,

    Je souhaite planter 4 rosiers anciens Mme Hardy,
    L’emplacement choisi est ensoleillé le matin et à l’ombre l’après-midi; à combien de distance devrais je les planter.
    J’attends votre réponse avant de commander.
    Cordialement
    Frédérique Chabrier

    (Répondre)
  7. je possède un rosier ghislaine de feligonde exposé plein sud à 3 m d’un haut mur de brique sur un sol argilo calcaire sec en été et humide en hiver en raison des hivers picard plutôt pluvieux. je cherche un autre rosier pour lui faire face, parfumé, à petites fleurs si possible de 3 à 5 m de haut
    merci

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      J’ai préparé une sélection pour vous de rosiers qui pourraient convenir à vos critères :

      http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/613-rosier-veilchenblau.html
      http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/254-rosier-francois-juranville.html
      http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/465-rosier-paul-s-himalayan-musk.html
      http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/442-rosier-ancien-grimpant-new-dawn.html

      Si vous avez d’autres critères de préférence comme la couleur du rosier n’hésitez pas à nous en faire part ou à contacter directement notre service client par téléphone.

      Nous restons à votre disposition.
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  8. Bonjour,
    Nous avons une résidence secondaire à 1150m d’altitude dans le Sancy en Auvergne. J’ai toujours eu de magnifiques rosiers exposés en Sud/Est. Je voudrais en planter contre un mur clair exposé Nord/Est (soleil jusqu’à 13h l’été ) car les hortensias ne résistent pas au froid….. et je souhaite avoir des fleurs tout l’été.
    Pouvez vous me conseiller une ou plusieurs variétés ?
    Merci d’avance.
    Cordialement.

    (Répondre)
  9. Bonjour,
    Pour embellir et parfumer mon balcon-terrasse, je souhaiterais planter un rosier ancien grimpant .. en pot ! Est-ce possible ? Si oui, y a-t-il des variétés plus adaptées à ce type de plantation ?
    La terrasse est exposée au nord-ouest (ensoleillée à partir de 13-14h jusqu’au crépuscule) et se situe en Alsace à 300m d’altitude (les hivers peuvent être très froids et les étés très chauds).
    Si mon souhait n’est pas complètement aberrant, j’aurais une préférence pour des roses pas trop parfumées (mais parfumées quand même), blanches ou roses pâles, doubles, le plus longtemps possible dans l’année.
    Merci d’avance pour vos conseils
    Claire

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Vous pouvez tout à fait planter un rosier grimpant en pot, à condition que celui-ci soit assez profond afin que les racines puissent se développer convenablement.

      Le rosier Pierre de Ronsard (http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/1865-pierre-de-ronsard.html) pourrait convenir à vos attentes. En effet, il s’agit d’un rosier grimpant à grandes fleurs, parfumé et remontant. Il existe également le rosier New Dawn (http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/442-rosier-ancien-grimpant-new-dawn.html) qui sera davantage parfumé.

      Dans les rosiers blancs, vous retrouverez les rosiers suivants:
      http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/337-rosier-lace-cascade.html
      http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-grimpants-730/3018-palais-royal-grimpant.html

      En espérant vous avoir aidée.
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  10. Bonjour,

    J’habite en Essonne et je souhaite planter une rosier. Je cherche une espèce la plus parfumée possible, avec des fleurs qui peuvent être utilisées aussi coupées si j’ai envie d’en offrir (j’ai eu par le passé des Pierre de Ronsard qui une fois coupées, n’avaient pas de tenue car les fleurs sont trop lourdes pour des tiges trop fines). Mais l’essentiel est d’abord le parfum, ensuite la densité de floraison. Je peux choisir deux expositions contre mur : soit plein soleil soit ensoleillé mi ombre. Que me recommandez-vous ?
    Merci d’avance,
    A

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Avez-vous une préférence en termes de couleur et de hauteur afin que nous puissions réaliser pour vous la meilleure sélection possible ?

      Cordialement,
      L’équipe Guillot.

      (Répondre)
      1. Bonjour,

        Je préfère éviter les roses jaunes, orange et parme. Mais je peux assortir plusieurs couleurs entre elles. Rose, blanc, rouge, pêche (mi orange mi rose), rose clair spont des teintes qui me plaisent. Merci de vos conseils.

        Mais avant tout, je recherche le parfum le plus intense.

        Cdlt,
        A

        (Répondre)
    1. Bonjour,

      Tous les rosiers peuvent être plantés en pot à condition que le pot soit assez grand (hauteur minimum de 40cm et d’un diamètre de 60 cm).

      Cordialement,
      L’équipe Guillot.

      (Répondre)
Laisser un commentaire