Tutoriel pour planter des rosiers en pot

Vous avez besoin de conseils de plantation pour vos rosiers en pot ? Chaque année, la roseraie Guillot propose une gamme variée de rosiers en pot.  Nous vous proposons principalement des rosiers de la gamme Générosa®. Et surtout notre de nouveauté : Guillot N°1 !  Vous trouverez aussi des trésors de nos gammes Terre de Roses® et Hybride de Thé Guillot®. Il se glisse également des merveilles parmi les rosiers anciens.  Voilà donc de quoi ensoleiller votre jardin de beaux rosiers pour ce printemps. Voici quelques conseils simples pour réussir vos plantations.

 

I. Qu’est-ce qu’un rosier en pot ou conteneur ? 

De très bonne qualité, ces rosiers ont été greffés il y a deux ans, puis mis en conteneur de 4 litres cet hiver. Ce sont des rosiers avec déjà un bon développement racinaire, prêts à être plantés. Le rosier en pot, comme toute plante en pot, a l’avantage de pouvoir être planté toute l’année (hors période de gel). 

Un rosier en pot Guillot® et son conditionnement dédié.
Un rosier en pot Guillot® et son conditionnement dédié.

Le rosier en pot que vous aurez choisi vous sera parfaitement emballé par nos soins dans un carton bien approprié assurant une sécurité et une fraîcheur optimum. Il est ensuite envoyé par correspondance jusque chez vous.

Attention, le rosier en pot ou conteneur ne signifie pas que ce sont des rosiers destinés à un pot, bac ou jardinière. Cela indique un mode de culture et de conditionnement différent des rosiers racines nues. Dès que les beaux jours arrivent, les rosiers à racines nues ne peuvent plus être plantés car la reprise devient plus délicate avec la chaleur. Les rosiers vendus en conteneur prennent ainsi le relais. Ils sont déjà bien développés, en feuilles et prêts à fleurir. Pour combler un massif, ils sont parfaits. Ils prennent ainsi le relais des rosiers en racines nues dont la plantation se termine.

Rosiers en pot Bossuet, Aigle de Meaux® - ©Roses Guillot®
Rosiers en pot Bossuet, Aigle de Meaux® – ©Roses Guillot®

II. Comment planter un rosier en pot ?

Globalement, il s’agit du même fonctionnement que pour les rosiers racines nues. Si vous ne pouvez pas planter tout de suite vos rosiers à leur réception, vous pouvez les laisser à l’ombre en les arrosant régulièrement le temps de pouvoir vous plonger dans votre jardinage. Bien sûr, plus vite vous pouvez les planter, plus vite ils s’implanteront dans votre jardin.

Plantations des rosiers en pot - ©Roses Guillot®
Plantations des rosiers en pot – ©Roses Guillot®

Voici comment planter étapes par étapes : 

A. Préparer le terrain et le trou

  • Repérez bien l’endroit où vous souhaitez l’installer. Idéalement, pas au même endroit qu’un précédent rosier.  Ou alors veillez à remplacer la terre de l’endroit prévu. On parle souvent d’un roulement tous les 5 à 7 ans.
  • Dans le meilleur des cas, le trou, de 50 cm de profondeur et de large, s’effectue à l’avance. Vous préparez ainsi la terre à recevoir votre rosier en pot.
  • Vous pourrez bien ameublir la terre du fond, plus facile pour aider les racines à s’installer.
  • Incorporez un peu de terreau et d’engrais organique. Si vous préférez le compost, assurez-vous qu’il est parfaitement décomposé pour ne pas brûler les racines. 
Rosiers en pot, engrais- ©Roses Guillot®
Rosiers en pot, engrais- ©Roses Guillot®

 

Rosiers en pot, arroser- ©Roses Guillot®
Rosiers en pot, arroser- ©Roses Guillot®

B.  Planter le rosier en pot

  • Commencez par remplir le trou d’eau abondamment (10l) . Cela permettra de réaliser un pralinage des racines du rosiers.
  • Rafraîchissez les racines en assouplissant la motte de terre et en aérant les racines
  • Placez le rosier dans le trou : droit pour un buisson/arbuste ou incliné vers le support pour un grimpant.
  • Rebouchez en veillant à ne pas enterrer le point de greffe (jonction entre les racines et les tiges).
  • Tassez et faites une petite cuvette pour retenir l’eau pendant les arrosages.
  • Arrosez et maintenez toute la première année une légère et constatante humidité.

  • Laissez le label bleu ou blanc Guillot apparent pour vous souvenir du nom de votre variété. Il est la garantie de son origine.

Voilà votre rosier prêt pour en profiter ! 

En cas de sécheresse, pensez à pailler votre rosier avec de la matière végétale sèche (gazon séché, compost à demi-mûr, copeaux de bois…). Un conseil, évitez de mettre en contact le paillage avec le tronc du rosier. Si le paillage monte en température, le rosier risque d’en souffrir. Pour en savoir plus sur le paillage vous pouvez consulter cet article

Rosiers en pot, rafraichir les racines - ©Roses Guillot®
Rosiers en pot, rafraichir les racines – ©Roses Guillot®

III. Quelques pistes pour approfondir 

 
Rosiers en pot Ventilo, Emilien Guillot et Prix PJ.Redouté - ©Roses Guillot®
Rosiers en pot Ventilo, Emilien Guillot et Prix PJ.Redouté – ©Roses Guillot®

©Photos tous droits réservés – ©Roses Guillot®

18 réponses sur “Tutoriel pour planter des rosiers en pot”

  1. Je voudrais mettre un rosier parfumé sur mon balcon j’habite au 3 ème étage ensoleillé toute la journée enfin quand il fait beau car je suis en Normandie que me conseiller vous comme rosier en sachant que je ne peux en mettre qu’un merci de votre conseil

    1. Bonjour,

      Merci pour l’intérêt que vous portez à nos rosiers.
      Retrouvez notre sélection de rosiers adaptés à la culture en gros pot sur notre site : https://www.roses-guillot.com/tous-les-rosiers-2236/rosiers-particuliers-2255/rosiers-adaptes-pots-2275. Vous pouvez filtrer votre recherche en fonction de ce que vous désirez : parfum, forme de fleurs, couleurs…

      N’hésitez pas à contacter notre service client pour plus de renseignements.

      L’équipe Guillot

  2. Bonjour,

    Je viens de vous acheter un rosier Félicité & Perpétue.
    J’ai une grande vasque en terre cuite, 1 mètre de haut, entre 40 et 60 de diamètre, j’imagine que la contenance dont être environ 150 litres.
    Est-ce que vous pensez que ça pourra convenir ? Ou est-ce pleine terre impérativement pour un tel rosier ?

    1. Bonjour,

      Tout rosier peut être en pot mais tout est mieux en pleine terre. Votre vasque peut cependant largement convenir.

      Cordialement,
      L’équipe Guillot

  3. Bonjour, on m’a offert un rosier romantique grimpant Pierre de Ronsard. Or, je vais agrandir mon jardin en fin d’annee. Et je souhaiterais le planter à ce moment là. Comment lui faire passer l été sans qu il se dessèche ?
    Merci de vos conseils.

    1. Bonjour,
      je suppose que votre rosier est dans un pot de 4 ou 5 litres, l’idéal est de le transférer dans pot plus grand (le double ou le triple) afin qu’il continue sa croissance (système racinaire).
      Vous le retaillerez cet hiver au moment de sa mise en terre (attention aux gelées).
      L’équipe Guillot

  4. j’ai lu que vous conseilliez de mettre un pot plus grand pour 1 rosier en attendant de le mettre en pleine terre ; le mien est dans un conteneur et déja en boutons ; le fleuriste m’ adit que je pouvais le conserver comme ça sur ma terrasse en l’arrosant bien jusqu’à l’automne ?

    1. Bonjour,

      Tout dépend de la taille du bac.
      Nous vous conseillons au moins 80 cm de profondeur, et un espacement selon l’ampleur du rosier (voir la fiche produit du rosier sur le site web).
      Il faut savoir qu’un grimpant en pot ne s’exprimera pas avec la même ampleur qu’un rosier en pleine terre. Vos grimpants risquent donc de ne pas être aussi haut qu’espéré.

      L’équipe Guillot

  5. Bonjour,
    Je viens d’acheter un rosier en pot Rosa Generosa orange ( pour ma terrasse à Paris ) il y a une semaine . Il est exposé au soleil de 10h à 14h. Malheureusement les roses et boutons piquent du nez . Je l’arrose pourtant matin et soir . Que dois je faire ?
    Dois le disposer plus à l’ombre ? Ou moins l’arroser ?
    Je vous remercie par avance .

    1. Bonjour,

      Il semble que votre rosier reçoive trop d’eau ! Une fois par jour pour un rosier en pot, c’est largement suffisant. La terre doit être légèrement humide mais pas trempée.
      Le pot doit être assez gros pour que le rosier se développe, percé en son fond, et drainé.
      Sinon pour l’exposition ça semble bien. Pas trop de soleil c’est parfait pour un rosier en pot.

      L’Equipe Guillot®

Répondre à Hotte joceline Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *