1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 10 147

La viorne est un arbuste en fleurs au printemps indispensable au jardin; cette viorne est d’un effet remarquable, en isolé dans le jardin ou pourquoi pas associée avec d’autres arbustes. 

Viorne plicatum 'Watanabe'
Viorne plicatum ‘Watanabe’ au magnifique port étagé

La particularité de cet arbuste à fleurs dont la floraison est printanière réside dans son port étagé et étalé. L’arbuste peut ainsi atteindre les 2m de large et 2m de haut.

La viorne ne se taille pas

Théoriquement, la plante ne se taille pas. Elle s’installe tranquillement dans le jardin, étalant ses branches à l’horizontale. En quelques années, le résultat est atteint. Cependant, il est recommandé de tailler les branches qui s’érigent vers le haut afin de maintenir ce port étagé à l’horizontal. Une fois rabattues, elles donneront naissance à d’autres branches secondaires qui prendront elles aussi la forme étagées.

Un port étagé très décoratif

Installée seule dans le jardin, la viorne plicatum sera une pièce unique et un point d’accroche pour le regard. Installée avec d’autres arbustes, elle peut s’intégrer dans la création d’une haie libre. Il suffira alors de l’installer avec d’autres arbustes à floraison estivale ou d’un intérêt décoratif l’hiver, de manière à créer un écran vivant et varié à chaque saison.

La viorne est belle à chaque saison

L’une des particularités de la viorne plicatum ‘Watanabe’ est son feuillage, certes caduque mais qui devient rouge à l’automne. Ainsi, cet arbuste a de quoi faire de l’effet une grande partie de l’année: fleurissant au printemps, il reste vert en été, et rougit l’automne. De plus, en septembre, il est possible que l’arbuste produise une seconde remontée de fleurs. La viorne plicatum produit également en arrière saison des fruits rouges qui seront d’un attrait décoratif au jardin et nourrissant pour les oiseaux, alliés de nos jardins.

La viorne plicatum se plaît en situation ensoleillée ou mi-ensoleillée dans une terre plutôt riche et fraîche. Ses fleurs sont blanc-crème et très nombreuses au printemps et fleurissent longtemps.

Il existe d’autres viornes intéressantes pour la jardin, notamment la très connue viorne ‘Boule de neige’ et ses fleurs en pompons blancs qui fleurissent elle aussi en mai. On la voit beaucoup en isolé ou en haie mélangée. C’est une variété elle aussi rustique.

viorne burkwoodii
viorne burkwoodii au feuillage persistant

Sans oublier la viorne Burkwoodii au feuillage semi-persistant, à la forme arrondie et qui a l’avantage de fleurir tôt en saison dès le mois de mars.

Viorne Davidii au feuillage persistant
Viorne Davidii au très joli feuillage persistant

Enfin, la viorne Davidii à connaître pour son feuillage persistant gaufré et luisant. Son feuillage est de fait très décoratif. C’est en revanche une variété basse qui ne dépasse pas les 80cm de haut pour les petites haies basses ou pourquoi pas une rocaille.

Conseils de plantation de votre arbuste

Pour la plantation, procédez comme avec n’importe quel conteneur et suivez nos conseils plantation : laissez tremper la motte pendant que vous réalisez un large trou de plantation (40cm x 40cm), ameublissez la terre du fond, incorporez à la terre un peu de compost bien mûr ou un engrais organique à libération lente (de type corne broyée ou torréfiée). N’enterrez pas trop profondément votre arbustes pour éviter tout risque d’asphyxie. Les grosses racines de votre plante doivent affleurer au niveau du sol. Arrosez copieusement (10l d’eau chaque semaine) le temps de la reprise ou en cas de sécheresse. Couvrez d’un paillage pour limiter l’évaporation de l’eau et maintenir la terre fraîche.

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 10 147
0 commentaire
Laisser un commentaire