1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 27 035

Les rosiers grimpants anciens ou modernes ne se taillent pas à la même époque et de la même manière; tout dépend s’ils sont remontants et non remontants. 

Rosier grimpant ancien New dawn, remontant, il se taille en fin d'hiver.
Les rosiers grimpants anciens remontants se taillent en fin d’hiver. Ici le rosier grimpant ancien New Dawn.

On distingue généralement les rosiers grimpants remontants (c’est à dire qui fleurissent plusieurs fois pendant la saison) et les rosiers non remontants (c’est à dire qui ne fleurissent qu’une seule fois mais généreusement).

Les rosiers grimpants anciens ou modernes remontants

Les rosiers grimpants remontants se taille en fin d’hiver (fin février – mi mars environ).

1. Pour rajeunir le rosier grimpant, on commence par supprimer à ras une des branches charpentières anciennes (on les repère par leur couleur marron). En supprimant une ancienne branche, on favorise le démarrage d’une nouvelle branche bien verte à la base du rosier. On renouvelle ainsi ses branches charpentières par roulement tous les ans environ.
2. On rabat les branches charpentières des rosiers grimpants anciens ou modernes d’1/4 de leur longueur environ.
3. Les branches charpentières donnent naissance à des branches secondaires sur lesquelles se formeront les fleurs. Ce sont ces rameux secondaires que l’on raccourcit à 3 ou 5 yeux en partant de la base: 3 yeux si le rosier est peu poussant, 5 yeux si au contraire il est vigoureux. Et non l’inverse ! Plus vous taillez, plus votre rosier va pousser.
4. Les branches charpentières de vos rosiers grimpants anciens ou modernes doivent être palissées le plus à l’horizontal possible. En arquant ainsi les branches charpentières de votre rosier grimpant, vous favorisez le développement des pousses secondaires et donc des fleurs.
5. Les branches charpentières de votre rosier sont ainsi attachées soit à des fils de fer tendus et espacés tous les 40cm, soit à un treillage en bois, très esthétique. Dans les deux cas, laisser un espace de 15cm entre le mur et le rosier grâce à un système de cales pour faciliter le palissage et le passage des attaches, et laisser circuler l’air pour une meilleure santé du rosier.
6. Utiliser du lien souple ou de l’osier pour attacher les branches charpentières de vos rosiers grimpants anciens ou modernes pour éviter de blesser le rosier.

Les rosiers grimpants anciens ou modernes non remontants

Rosier grimpant ancien Veilchenblau, non remontant. Il se taille après sa floraison.
Les rosiers grimpants anciens non remontants se taillent après la floraison. Ici le rosier grimpant ancien non remontant Veilchenblau,

Ils se taillent après la floraison, en fin d’été. Ce sont des rosiers dont la taille est simplifiée. Elle consiste à supprimer à ras les branches mortes, et les branches charpentières anciennes pour favoriser la pousse de nouvelles.

Puis, on se contente de supprimer les rameaux fleuris.

Quelques exemples de rosiers grimpants anciens : Triomphe de Guillot fils, Tausendschön, Zéphirine Drouhin, Souvenir de la Malmaison Climbing


Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 27 035
11 commentaires
Commentaires
  1. J’ai acheté 3 rosiers grimpants au printemps chez vous, 2 ont fait des roses et de longues tiges pouvez vous me dire si je dois les tailler et à quelle période? Merci d’avance Mme BROCHOT

    (Répondre)
  2. Bonjour,il y a un vieux rosier dans mon jardin mais il n’a pas été bien taillé et par conséquent il est devenu églantier,comment faire pour qu’il devienne de nouveaux un beau rosier ?
    est-il trop tard (mai) pour le tailler ?
    Merci beaucoup pour votre réponse et bonne journée
    Marianne

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Malheureusement, sans voir le rosier, il est difficile de vous conseiller. Avez-vous la possibilité de nous envoyer une photo de votre rosier à l’adresse suivante : contact@roses-guillot.com ?

      N’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions vous guider.
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  3. bonjour, je réside dans le Tarn, il y a 4 ans j’ai planter et palisser sur une pergola un rosier Banks, très vigoureux (5 à 6 mètres en tout sens) et florifère, mais depuis l’été dernier il est par endroit couvert de Mildiou, même les jeunes pousses, j’ai choisi un traitement bio 1 litre de lait écrémé pour 9 litres d’eau, essai concluant, mais difficile de traiter tout l’ensemble, et je ne suis pas sûre de la période de traitement ?
    Aussi, comment le tailler? Des branches d’un cm de diamètre placées sur le haut de la pergola (dérangent ma voisine !…), non flexibles peuvent elles être supprimer sans endommager ce superbe rosier aux pompons jaune en mai – juin. Merci pour votre réponse. Cordialement.

    (Répondre)
    1. Bonjour,
      le rosier, quel qu’il soit, supporte très bien la taille (même sévère) et vous pouvez donc vous en occuper. Couper une vielle branche n’est pas un problème, le rosier produit beaucoup de rameaux qui prendront le relais. Pour les rosiers grimpants, c’est même l’un des points clés de la taille, supprimer les vieilles branches au profit des jeunes rameaux. Pour les vieilles branches qui ne donneraient pas de nouveaux rameaux, il est conseillé de la couper au niveau de la souche. Si votre rosier est vigoureux, il doit produire de nouvelles branches au niveau de la souche et la suppression de vieilles branches dynamisera l’ensemble des branches restantes.

      Cordialement
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  4. J’ ai fait l’achat de rosiers Cécile Brunner. Tous les jours depuis leur plantation, je leurs dit qu’ils sont très beaux. ils ont droits même à des petites caresses et des compliments tous les matins avant de partir au travail. Et ce matin…. il n’y a plus que des tiges… un chevreuil a du bien se régaler… Hummm!!!!
    Mais moi je suis GGGGGRRRRRRRRRR…… j’en ai pleuré tellement ça me fait de la peine. Est ce que je dois couper les tiges qu’il reste. qui sont bien entendu mâchouiller. est ce que je dois mettre un filet tant qu’ils sont jeunes ou un grillage OU Je ne sais quoi!!!! par contre mes clématites d’armant n’ont pas été mangé….

    (Répondre)
    1. Bonjour,
      nous sommes bien désolé pour vos rosiers et étant donné ce qui s’est passé je ne peux que vous inviter à les protéger.
      Une taille me parait nécessaire mais sans photo, je ne peux pas m’avancer sur le niveau de taille nécessaire ni sur la possible reprise des rosiers.
      Cordialement
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  5. Bonjour,
    J ai deux rosiers grimpants non remontants qui forment un arceau de fleurs.
    Chaque rosier comporte au moins 7 à 8 tiges et se rejoignent sur le sommet.
    Je voudrai leur faire une taille très sévère. À quelle hauteur du sol puisse je les couper.
    Au fil des années, cela fait un peu fouillis et les fleurs moins belles.
    Merci de me renseigner.

    (Répondre)
    1. Bonjour,
      vous pouvez parfaitement couper à la base certaines des anciennes branches (1 ou 2) et en réduire d’autres pour laisser la place aux jeunes rameaux ce qui leur donnera un coup de pep’s au printemps prochain.
      Cette taille sévère est à effectuer en février-mars.
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
Laisser un commentaire