1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 5 248

C’est la fin de l’hiver et nous mettons tout en œuvre pour préparer le jardin pour le Printemps. Découvrez, grâce aux experts avisés de la Roseraie Guillot comment et surtout quand bien tailler ses rosiers…

Sachez que la taille des rosiers, à cette époque (du 15 février au 15 mars), est primordiale pour avoir un bel arbuste et une floraison optimale.

Par une taille raisonnée, vous aurez pendant de nombreuses années des rosiers qui vous le rendront par des floraisons abondantes. Mais attention, même si ce n’est pas un art réservé aux spécialistes, il y a des règles à respecter !

La taille des rosiers a plusieurs influences et agit sur :

– la production des roses
– la forme du rosier
– la vigueur des rameaux
– le rajeunissement de la plante

On peut rappeler quelques principes généraux :

– la taille courte retarde la floraison, favorise le développement des branches en diminuant le nombre de roses qui seront plus grosses.
– la taille longue avance l’époque de floraison, l’augmente au détriment (tout est relatif) de la grosseur des fleurs.

Période de taille de ses rosiers :

Peut-être vous demandez vous quand tailler ses rosiers ? Il existe trois périodes de taille des rosiers :

1- l’été, en fin de floraison, pour les rosiers non remontants

2- A l’automne, une petite taille pour les rosiers ayant fleuris à la fin de l’été

3- A la fin de l’hiver, après les gelées, la taille la plus importante qui va préparer le rosier pour sa première floraison.

La taille doit s’adapter à chaque rosier et surtout à chaque espèce. Pour tous les rosiers, il faut éliminer les bois morts. On taille tout d’abord les branches centrales pour permettre le passage de la lumière et de l’air. En général, il faut conserver, par rosier, entre 3 et 7 branches principales et en gardant 3 à 5 yeux par branche.

TAILLER SES Rosiers non remontants

Les rosiers non remontants sont des rosiers qui fleurissent un fois par an, en été.

Les rosiers non remontants tels que les Centifolia, Alba, Damascena, Protland, Privins, Mousseux, Pimprenelle, Lutéa seront juste épointés donc très peu taillés en prenant soin d’enlever les tiges épuisées en ne donnant plus beaucoup de fleurs. Les jeunes rameaux seront taillés à mi-longueur afin de les faire ramifier.

Rosiers remontants, arbustifs, buissons

Les rosiers remontants de dimension moyenne (entre 0,8 et1,2 m) tels que les Bengales, Bourbons, Hybrides Remontants seront taillés la première année de manière à former la charpente. Cela consiste à conserver et tailler à 20 cm de la greffe les 3 ou 4 rameaux les plus vigoureux.

Rosiers grimpants

Les rosiers grimpants non remontants seront taillés très long, la taille consistant plus en un nettoyage qu’en une taille

Les rosiers grimpants remontants seront taillés tels que précédemment.

Ainsi entretenus les rosiers se régénèrent sans cesse depuis la souche et peuvent durer des dizaines d’années.

Maintenant, à vous de jardiner !

N’oubliez pas de vous protéger (gants, vaccin antitétanique) et d’utiliser des outils affutés et désinfectés (pour éviter la transmission des maladies entre les rosiers)…

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 5 248
3 commentaires
Commentaires
  1. je vous aiu achete 20 rosiers que j’ai plante en Octobre en butant le pied . L’hiver tres rigoureux -18° ne leuur a pas fait du bien et certains ont un rameau sur les deux de dpart qui est tout noir est ce que j’attends pour le supprimer ou est ce que je taille tout de suite
    Merci de votre reponse

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Effectivement les plantes ont beaucoup souffert de cet épisode hivernal particulièrement rude.
      Pour répondre à votre question, il faut tailler dès maintenant les branches noircies, au plus court jusqu’au bois encore vert.

      Cordialement,

      L’équipe de la Roseraie GUILLOT

      (Répondre)
Laisser un commentaire