1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 7 735

Installer un rosier tige dans son jardin, c’est la promesse d’un jardin esthétique et structuré. Les bons conseils avant de démarrer.

Les rosiers tiges sont une création de l’homme. Il s’agit de variétés de rosiers greffés sur une « tige » (le porte-greffe) bien droite, à une hauteur de 90 cm de haut. Très élégants, un rosier tige forme une belle boule très florifère garnie de roses.

Esthétiques dans un jardin, les rosiers tiges sont parfaits pour donner de la hauteur à votre espace, devenir la pièce maîtresse du massif, ou délimiter une allée. Dans une potée, ils décoreront de manière originale la terrasse (à condition de lui donner de l’eau en été et de l’engrais).

rosier tige
Découvrez les rosiers tiges Decorosiers

Les rosiers tiges ne dérogent pas à la règle des rosiers classiques : ils ont besoin de soleil, d’engrais pour assurer une belle floraison et d’une taille annuelle.

Taille des rosiers tiges en mars

L’entretien de ces rosiers est le même que pour n’importe quel rosier. Ils se taillent en mars, à la reprise de végétation. En revanche, on s’arrange pour maintenir la ramure en forme de boule. On supprime les branches frêles ou qui s’entrecroisent. On coupe généralement au 4ème ou 5ème  œil en partant de la base, en biais, au dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur. L’été, on supprime les fleurs fanées juste après la floraison pour inciter de nouvelles fleurs et rendre le rosier plus joli.

Protéger le point de greffe

La seule difficulté de ces rosiers réside dans le point de greffe qu’il faudra protéger si l’hiver est vigoureux. Certains jardiniers emballent la boule jusqu’au points de greffe inclus avec un voile d’hivernage prévu à cet effet et de la paille pour éviter tout problème de gel sur leur rosier.

Il est également recommandé de l’installer avec un tuteur pendant 2 à 3 ans, pour protéger le point de greffe et le tronc qui risqueraient de se casser avec les vents violents.

Voici quelques recommandations lors de la plantation des rosiers tiges à racines nues :

 1. Plantation

Si vous le pouvez, faites le trou de plantation 15 jours à l’avance : un trou de 40 cm en tout sens. Ameublissez bien la terre du fond. Vous laisserez ainsi la terre respirer et s’imprégner d’eau. Vous pourrez mettre au fond du tronc une poignée d’engrais organique à libération lente, de type corne broyée ou torréfiée qui nourrira la plante pour les 6 prochains mois. Installer un solide tuteur.

2. Manipuler votre rosier avec précaution

Le rosier tige est grand et encombrant. Prenez soin de le déballer proprement à la livraison. Les rosiers Guillot arrivent prêts à planter et ne doivent pas être retaillés (ne touchez ni à la ramure, ni aux racines). Ne tardez pas à le planter. Plus le sujet est grand, plus la reprise est délicate. Mieux vaut procéder à la plantation de votre rosier tige le plus vite possible. Sinon, placez-le dans une jauge de sable humide.

3. Une barbotine des racines

Pour aider les racines à ne pas se dessécher et à bien s’implanter dans le terrain, il est conseillé de réaliser une barbotine (un mélange de terre et d’eau). Les anciens font également un mélange avec de la bouse de vache (pralin) mais une barbotine est plus facile à faire. Tremper les racines dans ce mélange de terre et d’eau.

4. Positionner les racines

Idéalement, former une petite butte de terre dans le trou et étaler bien les racines sur cette butte. Replacer la terre autour et tasser pour former une cuvette laquelle retiendra l’eau. Il est possible que la terre se tasse dans les jours à venir; compléter si besoin. Le point de greffe doit affleurer au niveau du sol.

 5. Attacher le tronc à son tuteur

Prévoyez un lien souple (osier, caoutchouc) pour laisser au tronc la place de grossir sans se blesser.

6.  Arrosage des rosiers tiges

Arrosez le rosier de 10l d’eau, même s’il pleut. Et renouveler si le temps est sec, y compris en automne et en hiver. Votre rosier a besoin d’eau pour assurer la reprise de ses racines.

Quelles variétés de rosiers tiges choisir ?

Guillot propose une belle gamme de rosiers tiges, notamment les variétés Décorosiers® réputées pour leur résistance aux maladies et leur floribondité :

Decorosiers Emera® tige : le classique des Décorosiers®, reconnaissable à sa couleur rose fuchsia.

Decorosiers Opalia® tige : aux fleurs semi-doubles blanches. Très élégant.

Decorosiers Kadora® tige : pour les amateurs de roses rouges et semi-doubles.

Decorosiers Celina® tige : une douce couleur jaune pâle, semi-doubles.

Decorosiers Mareva® tige : couverts de belles roses semi-doubles.

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 7 735
1 commentaire
Commentaires
  1. Viens d acheter 2rosiers grimpant, aujourd’hui, 1new dans, l’autre violette parfumée. Je les planté demain hâte d être au printemps. Je l ai acheté à game vert de ploemeur, dans le Morbihan. …cordialement

    (Répondre)
Laisser un commentaire