1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 2 239

Phénomène courant et étonnant dans les jardins, l’hybridation naturelle est une vraie récompense pour le jardinier. Et particulièrement lorsqu’il s’agit des roses 

L’hybridation naturelle : définition

Toutes espèces vivantes, les rosiers y compris, sont susceptibles de subir des mutations naturelles. L’hybridation naturelle en jardinage, c’est le croisement de deux espèces, de roses ou de plantes vivacespour donner naissance à une nouvelle. Tout ceci, naturellement.

L’hybridation naturelle des roses

Dans le cas des roses, il s’agit d’une hybridation naturelle entre deux variétés différentes d’une même espèce de végétaux. Lorsque deux rosiers différents « se marient » par le biais d’une pollinisation naturelle (insectes), une nouvelle rose naît…
On peut par exemple obtenir une nouvelle variété de rosier contemporain à partir d’un croisement entre le rosier High Society® et le rosier Martine Guillot®

L'hybridation naturelle des roses
le rosier contemporain High Society

L’hybridation naturelle des roses : mode d’emploi

Comment fonctionne l’hybridation naturelle chez les roses ?
Par pollinisation naturelle. Des insectes ou le vent transportent le pollen d’une rose à une autre. Le mélange donne ensuite naissance à une nouvelle variété qui s’implante à proximité d’une des deux variétés « mères ».

Peut-être aurez-vous la chance de voir une toute nouvelle espèce de rosier dans votre jardin ? Dans ce cas, pensez à la protéger grâce à un certificat végétal. 

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 2 239
0 commentaire
Laisser un commentaire