1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 34 087

On a tendance à l’oublier mais dans la nature, la terre à l’état brut est inexistante. En matière de jardinage, il faut donc protéger votre terre et vos rosiers grâce à la technique du paillage. Explications…

qu’est-ce que c’est ?

Le paillage ou mulch/mulching, est une technique de jardinage qui consiste à couvrir la terre aux pieds des rosiers et autres espèces dans le jardin. Pour couvrir la terre, vous pouvez utiliser différents matériaux organiques (compost et autres engrais naturels), minéraux ou plastiques. Le but est surtout de protéger la terre et accessoirement, de la nourrir.

Cela se pratique aussi pour les jardinières et plantes en pots.

le Mulch au pied des rosiers

Pourquoi disposer un paillage aux pieds des rosiers ?

L’été, une plante a besoin de plus d’eau. D’une part, parce que l’évaporation est plus importante à cause de la chaleur mais surtout, elle augmente si la terre est à nue (contrairement à une terre en forêt par exemple). Grâce au paillage, vous limitez l’arrosage et le gaspillage d’eau !

De plus, le poids du paillage empêche aux mauvaises herbes de pousser. Cela va également permettre d’éviter l’affaissement des sols argileux (à cause des pluies), d’améliorer la croissances des roses et des vivaces.

Le paillage des rosiers sur un rosier Générosa parfumée

Comment mettre en place un paillage ?

  • Désherbez la terre aux pieds des rosiers puis arrosez.
  • Répartissez les matériaux (compost, feuilles mortes, fougères, copeaux de bois, …) autour du pied du rosier, sur 7 cm d’épaisseur environ.
  • Si vous paillez avec un engrais organique, veillez à en ajouter de temps en temps.
  • Arrosez le paillage.
  • Écartez le paillage autour du tronc pour éviter tout risque de maladie dû au confinement.

Cela se fait à la fin de l’automne et dès les premières chaleurs. Il s’enlève après les premières gelées et après l’été.

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 34 087
21 commentaires
Commentaires
  1. BONJOUR
    JE SOUHAITERAIS SAVOIR POURQUOI EST IL NECESSAIRE D ENLEVER LE PAILLAGE L HIVER ? CERTAIN PROFESSIONNEL PRETENDE QUE TOUS LES ROSIERS NE SUPPORTE PAS LA PAILLAGE , EST VRAI?
    CORDIALEMENT

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Merci pour l’intérêt que vous portez à la marque Guillot, voici nos conseils pour conserver vos plantations durant l’hiver :
      1. Tailler les branches de quelques centimètres lors de la plantation.
      2. Butter le rosier sur une dizaine de centimètres.
      3. Puis pailler la butte de terre afin de protéger les racines et le point de greffe.
      4. Retirer le paillage dès la fin des gelées pour que votre rosier reprenne son développement et surtout afin d’éviter la prolifération des maladies.

      Bon jardinage,

      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  2. Bonjour,

    J’ai paillé mes nouveaux rosiers avec du chanvre et l’on me dit que le paillage favorise le développement des maladies. Certains de mes rosiers ont les feuilles qui ont des points noirs et des taches jaunes ( mais ceux qui ne ne sont pas paillés l’ont aussi).
    J ‘ai posé ce paillage mi-avril pour éviter les mauvaises herbes et empêcher l’évaporation d’eau.
    Que dois-je faire?
    En vous remerciant de votre réponse,
    Cordialement

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      L’apparition de tâches noires et jaunes peut être due à la Marsonia (ou maladie des tâches noires). Pour lutter contre celle-ci, il faut ramasser ou enlever toutes les feuilles touchées pour éviter la propagation du champignon. De plus, vous pouvez appliquer de la bouillie bordelaise.

      N’hésitez pas à nous contacter pour plus de conseils ou de renseignements.
      Cordialement,
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  3. Bonjour, j’ai le même problème et bien que je ramasse les feuilles et que j’applique de la bouillie je n’échappe pas à cette maladie . J’ai essayé le paillage de blé pour m’épargner le désherbage l’année passée . Pour la maladie avec ou sans paille le résultat est le même,

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Avez-vous des photos de vos rosiers afin que nous puissions voir s’il s’agit bien de cette maladie ou d’un autre soucis éventuellement ?

      Bien à vous,
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
    2. Bonjour. Prenez une gousse d’ail, coupez la en très petits morceaux et mettez les morceaux au pied du rosier. C’est radical, mes rosier, non seulement n’ont plus aucune tache et ont des feuilles magnifiques et plus nombreuses.

      (Répondre)
  4. Bonjour,

    Peut-on recouvrir le collet des rosiers avec le paillis de lin sans qu’il n’y ait de terre ?
    Je l’avais fait avant et cela avait marché.
    Pouvez-vous me le confirmer ?
    Merci beaucoup pour la Réponse.
    Antoine Pellen

    (Répondre)
    1. Bonjour Monsieur Pellen,

      Nous conseillons de butter le collet avec terre et paillis à supprimer au printemps afin de protéger des grands froids.
      Cela avait peut-être marché précédemment au cours d’un hiver plus doux…

      Bien cordialement.

      (Répondre)
  5. J’ai perdu un rosier tige ,il était paillé d’ardoise.
    J’en ai autre qui est paillé de briques pilées, il est magnifique. L’ardoise est-elle trop acide pour les rosiers? Merci de me conseiller.

    (Répondre)
    1. Bonjour,
      Effectivement, l’ardoise a un pH acide qui la rend idéale pour les plantes de terre de bruyère. Je ne peux que vous conseiller de le retirer au profit d’un paillage neutre.
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  6. Bonjour, j’aimerais savoir si je peux mettre aux pieds de mes rosiers des pommes de pain en guise de paillis.
    Avec tous mes remerciements de votre réponse

    (Répondre)
    1. Bonjour,
      c’est un paillis 100% naturel qui n’a pas d’effets néfastes à notre connaissance.
      L’idéal est de les broyer pour un rendu plus esthétique et une consommation moins importante.
      cordialement
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
    1. Bonjour,
      tant que le paillage a un PH neutre, cela n’affectera pas les rosiers. Nous préconisons cependant de laisser respirer la base du rosier sur 10 cm autour du pied.
      Pour notre massif et face aux dégâts des lapins, nous avons posé un grillage type cage à poule en acier galvanisé sur 50 cm de hauteur.
      Cordialement

      (Répondre)
    1. Bonjour,
      Non, nous ne donnons pas de cours de taille mais il est prévu de réaliser des vidéos explicatives (tutos) prochainement.
      Si vous avez des questions spécifiques, vous pouvez toujours nous appeler au 03 20 59 49 80.
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  7. Bonjour,

    J’ai une bordure de rosiers Lilly Marlène. La terre est argileuse et envahie de liserons de sorte que mes rosiers ne sont pas très beaux et plutôt chétifs. Que faire ?

    Merci d’avance de vos précieux conseils

    DanielleJanner

    (Répondre)
Laisser un commentaire