1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 13 222

Dans la série maladie des rosiers, la rouille est la plus répandue et se reconnaît facilement. Voici quelques astuces pour la combattre au jardin.

Qu’est-ce que la rouille des rosiers ?

La rouille est une maladie cryptogamique qui touche les arbres fruitiers, les plantes vivaces, les légumes et, surtout, les rosiers. Cette maladie apparaît lorsque le taux d’humidité est trop important (trop d’arrosage ou pluie abondante). Elle se manifeste au printemps et en été.

Combattre la rouille des rosiers

De petites pustules oranges apparaissent sur vos rosiers et attaquent le feuillage. Même si le rosier ne risque pas grand chose (perte du feuillage), il est nécessaire de soigner la rouille du rosier pour éviter la contagion, avec le vent notamment.

Quel traitement contre la rouille du rosier ?

Avant tout, sachez qu’il est important de respecter les astuces d’entretien des rosiers et, ce, dès le départ.
Ainsi ne négligez pas la préparation du sol et les techniques de plantation des rosiers. Un rosier bien planté et bien entretenu sera plus résistant face aux maladies qu’un autre. De plus, pensez à espacer les plantes sujettes à la rouille (la rose trémière entre autres) des autres plantes. Enfin, entourez vos rosiers de pieds de ciboulette !

rosier agnes schilliger
Un rosier bien planté et entretenu est un rosier résistant aux maladies !

Si votre rosier est déjà atteint par la rouille, il faut supprimer toutes les feuilles touchées et les brûler. Ensuite, aspergez les rosiers malades d’une décoction de prêle utilisée aussi contre le mildiou.

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 13 222
3 commentaires
Commentaires
  1. une question toute simple: Pourquoi ne signalez vous pas le niveau de résistance aux maladies,afin que des personnes comme moi puisse se faire une idée plus précise sur le rosier a acheter?

    (Répondre)
    1. Bonjour,
      vous pouvez désormais retrouver sur le site des catégories avec les rosiers labellisés (ADR et AARS).
      Ces labels, très difficiles à obtenir, récompenses les rosiers pour leur beauté, leur résistance aux maladies et leur facilité de culture.
      Label allemand ADR : http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-avec-label-adr-2171
      Label Américain AARS : http://www.roses-guillot.com/rosiers-718/rosiers-avec-recompense-aars-winner-2170

      Pour les autres rosiers, leur résistance dépend de nombreux facteurs dont le terrain, l’emplacement et les soins apportés.

      Cordialement
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  2. Bonjour, chez moi, en Belgique le rosier  »Liparfum » sur tige , le rosier arbuste  »Joseph’s Coat et le rosier ancien  »Yolande d’ Aragon sont particulièrement sensibles à la rouille malgré des apports annuels d’engrais organique  »rosiers »,de la bouillie Bordelaise en mars, un paillage d’écorces de chataignier, je dois les traiter en début de saison 2 fois avec  »KB maladies des rosiers » .
    Pat

    (Répondre)
Laisser un commentaire