1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 38 576

Une jardinière nous a fait part d’un problème de chenilles qui mangeaient les feuilles de ses rosiers. Il s’agirait, d’après ses descriptions, d’une chenille verte à pois jaunes issue d’un papillon (cf. photo 1). Attention de ne pas confondre cette chenille avec la tenthrède, une « fausse chenille » qui dévore en un temps record les feuilles pour son déjeuner (cf. photo 2).

Chenille verte à pois jaunes des rosiers
Photo 1. Vraie chenille issue d’un papillon. Wikimedia commons. Auteur Erixse

Des chenilles, comment réagir ?

Dans un premier temps, nous vous recommandons pour ce type de nuisibles d’arracher à la main les feuilles de rosiers qui accueillent les larves pour limiter l’invasion.

S’il s’agit de vraies chenilles de papillon, optez pour un produit d’origine naturelle recommandé en agriculture biologique à base de Bacillus thuringiensis, une bactérie capable de parasiter vos petits locataires indésirables. (Ex de produit: BACTOSPEINE JARDIN LIQUIDE SOVILO, 20 g/l de Bacillus thuringiensis, 24 g/l de pyréthrines naturelles).

 

 

 

Les chenilles des rosiers, notamment la Tenthrède du rosier
Photo 2. Tenthrède ou « fausse chenille » du rosier. Le traitement est différent de celui de la vraie chenille. Wikimedia commons. Auteur Acélan.

La Tenthrède, AUSSI APPELÉE la « fausse chenille »

En revanche, dans le cas de la tenthrède (chenille avec plus de pattes), aussi surnommée, la « fausse chenille », le Bacillus est inefficace. Appliquer dans ce cas un insecticide naturel, mais néanmoins puissant, à base de pyrèthre. Biner régulièrement au pied de vos rosiers pour déloger cette indésirable qui s’y loge pour passer l’hiver.

Enfin, pour éviter à l’avenir une invasion de nuisibles, limiter les produits phytosanitaires de synthèse qui détruisent aussi les insectes utiles que nuisibles. Tentez plutôt de recréer l’équilibre dans votre jardin et de faire revenir les insectes auxiliaires qui se chargeront d’éliminer à votre place ces indésirables qui s’attaquent à vos rosiers. Accueillez aussi les oiseaux ; certains, tels les mésanges,  se régalent de chenilles.

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 38 576
4 commentaires
Commentaires
  1. Comment vous envoyer une photo de celle trouvée à l’instant sur mon rosier, afin de savoir si le Bacillius est efficace contre elle?
    Elle est verte assez uni avec renflement jaunâtre au niveau de la tête et mesure environ 2cm de long.
    Et elle mange! ….
    Merci de votre réponse. 6Z80TC

    (Répondre)
  2. Bonjour,
    J’ai lu plusieurs articles au sujet des chenilles mais ce qui me préoccupe c’est que mon rosier est attaqué par des chenilles dans les tiges du rosier .
    Merci de me donner plus ample information.
    Cordialement

    (Répondre)
  3. Il y a quinze jours j’ai trouvé toutes les dernieres feuilles de mes rosiers.,collées ensembles et à l intérieur une ou plusieurs chenilles vertes ou marron

    (Répondre)
Laisser un commentaire