1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 67 460

L’arrosage des rosiers est une activité à ne pas prendre à la légère dans l’art du jardinage et qui peut nuire autant qu’elle nourrit le rosier…

Arrosage des rosiers
Conseils pour l’arrosage des rosiers

Quand arroser vos rosiers ?

En hiver, l’arrosage des rosiers n’est pas nécessaire au jardin alors qu’au printemps et en été, c’est l’activité la plus importante et celle également qui demande le plus de temps et d’attention.

A quel moment de la journée ? L’idéal est l’arrosage du matin, tôt, ou bien le soir, à la fraîche, en évitant le milieu de journée sous les rayons du soleil : l’eau a le temps de parvenir jusqu’aux racines sans s’évaporer et le rosier ne brûle pas avec la réverbération du soleil dans les gouttes d’eau !

 

 

Comment arroser ses rosiers ?

Sur quelle partie du rosier arroser ? Même si vos rosiers sont résistants aux maladies, il est conseillé d’arroser la plante au pied, sans toucher les fleurs. Elles tiendront ainsi plus longtemps et surtout on évitera la transmission des maladies.

Quelle dose d’arrosage des rosiers, à quelle intensité ? Les rosiers demandent un bon arrosage pendant les grandes chaleurs mais en dehors des périodes de sécheresse la plu¬part des variétés cultivées en pleine terre se satisfont de la pluie et de la rosée matinale pour s’hydrater. L’arrosage d’un rosier doit s’effectuer copieusement et peu souvent, afin de bien humidifier la terre. Car plus on les arrose de façon superficielle et fréquente, moins les racines sont habituées à chercher l’eau loin dans le sol.

L’arrosage des rosiers en pot

Et pour les rosiers en pots ? Comme les rosiers en pots n’ont pas beaucoup de terre à leur disposition, ils seront arrosés tous les jours en été et tous les deux à trois jours quand il fait sec à la reprise de la végétation.

Ces conseils sont efficaces pour les rosiers déjà bien installés. Rappelez-vous toutefois que le rosier, à la plantation, ont plus de besoin en eau.

Èdité par : Roseraie Guillot
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vue : 67 460
16 commentaires
Commentaires
    1. Bonjour,
      Nous prenons note de votre commentaire sur les soins apportés aux rosiers qui semblent de pas avoir été suffisants. Sachez que la roseraie Guillot propose une garantie la reprise de ses rosiers dans les conditions normales de plantation (hors période de gel par exemple). Pour mieux vous aider merci de nous indiquer les problèmes que vous avez rencontrés afin que nous puissions y répondre au mieux. Bon jardinage !

      (Répondre)
  1. Je viens de planter vos rosiers dans des grands pots.
    Lorsque les jeunes tiges se recourbent est-ce un manque d’eau ou le contraire. ?
    Merci pour votre réponse

    (Répondre)
    1. Madame, Monsieur,

      Merci pour l’intérêt que vous portez à nos produits. Concernant les tiges du rosier qui se recourbent, cela peut être dû à plusieurs raisons:
      – le rosier peut manquer d’engrais ou à l’inverse, il y a trop d’engrais azoté, ce qui peut rendre les tiges frêles.
      – les tiges peuvent être recouvertes de pucerons / de chenilles, dans ce cas, il faut traiter les tiges avec des insecticides.
      – si les tiges ont gelé avec le froid d’il y a quelques semaines, alors elles peuvent se courber également. Pour savoir si les tiges ont gelé, il faut regarder la couleur des feuilles qui devient alors marron.

      Pour plus de renseignements n’hésitez pas à nous recontacter.

      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  2. mes rosiers à fleurs blanches sont remplies de cétoines, que faire ?
    Ils sont plantes en pots depuis un mois, ils ont quelques feuilles qui jaunissent en bordure
    est ce que c’est normal ?
    Merci de répondre.

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Les cétoines ne sont pas nuisibles tant qu’elles sont en petit nombre. Cependant, en cas de grande invasion, vous pouvez enlever manuellement toutes celles que vous voyez en surface sur vos rosiers (y compris les larves pour éviter leur développement) et également appliquer un insecticide à base de pyrèthre.

      Pour plus de renseignements, et si vous en avez la possibilité, vous pouvez nous faire parvenir par mail (contact@roses-guillot.com) des photos de vos rosiers.
      Nous restons à votre disposition.

      L’équipe Guillot

      (Répondre)
  3. Bonjour pour mon anniversaire on m’a offert 2 beaux rosiers grimpants un jaune et un rose. Ils sont plantés dans mon jardin. 2 semaines après nous nous apercevons que toutes les feuilles du bas du rose sont jaunies ? Et un petit peu sur celui en jaune ? Tâtons bien arrosé ? S’agit-y-il de pipi de chat ? Dommage que L’ on ne puisse pas joindre une photo. Merci

    (Répondre)
    1. Bonjour,

      Avez-vous la possibilité d’envoyer par mail des photos de vos rosiers à l’adresse suivante : guillot@roses-guillot.com ? Cela nous permettrait de mieux vous conseiller sur l’origine de l’aspect jaune de vos feuilles.

      Bien à vous,
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
    1. Bonjour,
      pour des plantes en pleine terre, il n’y a pas beaucoup de solutions.
      Vous pouvez essayer de rajouter du substrat avec un fort pouvoir de rétention d’eau pour qu’il absorbe l’excès d’eau par capillarité.
      Cordialement

      (Répondre)
    1. Bonjour,
      il s’agit probablement de la maladie de la tache noire (ou marsonia) qui est provoquée par un champignon et dont l’humidité est la cause de ces dégâts.
      Nous arrivons en fin de saison et les conseils habituels de limiter l’arrosage ont donc peu d’importance.
      Par contre, taillez le rosier dès à présent et ne laissez aucunes feuilles à son pied.
      Cordialement
      L’équipe Guillot

      (Répondre)
Laisser un commentaire